Bouge ton cul pour ton club !

On a bougé notre “cul” pour notre club

Un mois de mai particulièrement chargé pour les Patriots de tout âge ; entre les entraînements, les animations et les compétitions, on s’en allé par monts et par vaux, d’Ermont à Meaux ! De nombreuses perturbations sont venues compliquer la tâche des joueurs et des bénévoles. Peu importe, le club a tenu ses engagements et l’été approche : gageons que le meilleur reste à venir !

Événementiel

La cellule événementielle n’a pas chômé, c’est le moins qu’on puisse dire puisque les Patriots ont représenté les sports de batte à pas moins de quatre manifestations regroupées en 2 journées. Malgré une météo pas spécialement favorable (on commence à en avoir l’habitude) et la difficulté de trouver suffisamment de bénévoles le jour J, on peut dire qu’on s’en est pas trop mal sorti ; le sérieux et le sens de l’organisation des responsables n’y étant pas pour peu.

Femmes en sport (7 mai)

Au centre Charles Moureu (XIIIè)

Au centre sportif Charles Moureu

C’est tout d’abord au centre sportif Charles Moureu qu’un vaillant quatuor de volontaires ont donné rendez-vous aux sportives de la rive gauche. Pour l’occasion, on avait sorti la grosse artillerie : et la nouvelle cage de batting et la nouvelle machine !

Au centre Louis Lumière (XXè)

A Femmes en Sport.

Renforcés par notre amie Prisca du BAT, nos émissaires ont permis à une quinzaine de participantes de s’initier toute une après-midi au baseball. L’engagement des Patriots dans le développement du sport féminin se poursuit pas à pas.

Jet Lag (27 mai)

Nos ambassadeurs à Jet Lag !

A Bercy pour l’événement JetLags 2016, les Patriots étaient bien présents! Tout au long de la journée, sous forme de défis et de mini phases de jeu, nos représentants ont initié plusieurs groupes de participants venus vivre une part du rêve Américain dans le cadre de leur journée en immersion à Dallas. Du lancer au batting, réussissant le premier home run, chacune et chacun étaient enchantés de leur prouesse sur le terrain ! Et les Pats ont adoré partager ce moment avec eux sous le soleil parisien … avant que les orages n’éclatent, n’entachant en rien la bonne humeur des Patriots et apprentis joueurs.

Pré St Gervais (27 mai)

Pénurie de parapluies lors de cette braderie qui fut fort arrosée … au sens propre, hélas ! Le soleil du matin n’était que tromperie car c’est bien par un violent orage que nos bénévoles furent accueillis. Sur place dès 13h, les Patriots n’ont pu commencer l’animation que 16 heures passées. Malgré ces intempéries, des curieux âgés de 7 à 37 ans ont pu s’essayer aux sports de batte.

On ne sort plus sans notre machine.

L’attraction n°1 : la machine !

Détection des talents dès le plus jeune âge.

Détection des talents dès le plus jeune âge.

Baseball

Masculin, féminin, mixte, junior : les championnats battent leur plein avec des fortunes diverses pour les nombreuses équipes Patriots engagées. C’est le moment de faire le point.

18U AAA

Dur dur pour nos juniors dans un championnat où ils sont pour le moment surclassés. Il reste encore deux matches pour faire mieux et continuer de progresser. Oui, ça remonte à quelques années maintenant, mais les vétérans sont passés par là et ils le disent eux-même : il ne faut pas se décourager.

Régionale 1

Après une victoire 24-15 contre Meaux, la P1 partage la deuxième place avec les Gothics à 2 longueurs de Sénart 3, le leader. Les Aigles n’ont pu prendre leur revanche ce week-end comme le calendrier le prévoyait, la rencontre ayant été annulée par les intempéries.

Régionale 3

Intempéries toujours, le repos octroyé à l’équipe 2 et à l’équipe 3 est prolongé d’une semaine par la force des choses. Une trêve censée permettre aux assoiffés de terrain d’aller, dimanche 29, s’essayer à la balle molle. Ce ne fut malheureusement pas le cas comme il va en être question plus bas. En attendant la reprise, un point sur les positions. La P2, deuxième de sa poule est toujours en course pour la post-season et attend de pied ferme les Bandits de Nogent sur Marne, seule équipe à l’avoir fait trébucher. C’est plus compliqué pour la P3, à la recherche d’une deuxième victoire cette saison.

Softball

Challenge IDF Fastpitch

On continue de carburer au super pour le soft mixte. Le triomphe contre l’habituelle bête noire, les Teddy Bears de Cergy, porte la fiche des Patriots à 4 victoires pour une défaite. On est plus que jamais dans la course au titre. Pour cela, il faudra confirmer ces bons résultats le 11 juin prochain.

Softball masculin

Panne sèche pour les garçons. Une sérieuse épidémie de réveils défectueux a décimé l’effectif et seulement 4 joueurs sur les 8 annoncés étaient effectivement présents. Une mobilisation qui est loin d’être à la hauteur des engagements de la section vis à vis des organisateurs et un sérieux coup de frein au développement du masculin. Messieurs, à l’avenir il faudra faire mieux !

Softball féminin

Après un beau moment d’euphorie qui a permis les premiers succès de l’équipe, on est un peu au point mort. Chacun des récents doubleheaders s’est soldé par un bilan mitigé : un match perdu mais accroché et un autre où l’on a complètement décroché. En softball, il n’y a pas de première campagne qui ne fasse sans moments durs. Elles souffrent en ce moment nos Patriettes mais elles n’ont pas dit leur dernier mot.

Diététique et hygiène de vie

Le plein de féculents !

Succulents féculents !

Les sportifs de haut niveau vous le diront, en matière d’alimentation, rien ne vaut un bon plat de pâtes la veille d’une compétition. Ce principe élémentaire a bien été assimilé par un softballeur bien connu pour son appétit gargantuesque. Toutefois, la photo ne dit pas quelle boisson a accompagné ce bon petit plat et si elle était light ou pas.

Sur le billard

Petite pensée pour Gaétan qui s’est fait opéré la semaine dernière pour une vilaine hernie discale. Souffrant depuis de nombreux mois maintenant, on espère qu’il pourra vite se rétablir.

Diététique et hygiène de vie (suite)

Le meilleur de la cuisine italienne.

Qui aime mettre son réveil le dimanche matin, quitter son lit bien trop tôt, parfois plus tôt qu’en semaine, croiser l’acariâtre gardienne qui semble surveiller constamment les allées et venues de chacun, parcourir au pas de course les couloirs du métro en évitant tant bien que mal les mares de vomi encore frais pour finalement voir l’impitoyable chauffeur du bus 112 respecter rigoureusement son horaire sans la moindre considération pour les retardataires ? Personne.
Heureusement, tous ces petits sacrifices ont une justification : retrouver les copains et taper dans la balle. Sauf quand Dame Nature en a décidé autrement. C’était le cas ce dimanche 22 mai. Mortemart est embourbée, toutes les rencontres sont reportées. Fallait-il pour autant baisser les bras pour les joueurs de la P2 qui avaient fait le déplacement ? A mauvaise fortune, bon coeur ! Ou plutôt bon appétit : une tournée de pizzas et tout le monde est consolé.

Scène européenne

Non non non, il ne s’agit pas de l’Euro de footballe mais bien de la Coupe C.E.B. organisée conjointement par Chartres et par Rouen. Les Huskies de Rouen, justement, champions de France en titre ainsi que les Barracudas de Montpellier disputaient le droit d’accéder à l’élite continentale : la Coupe de Champions.
Solides toute la semaine, nos deux représentants se sont hissés en demi-finale. Pour ce remake de la dernière finale nationale, c’est une fois de plus Rouen qui s’impose. Il y aura donc bien un club français dans l’élite européenne la saison prochaine.

Merci à JP, Noémie, Patrick, Chris, Brice, Will, Fred (et à tous ceux que j’ai oublié) pour leur coup de main à la rédaction de cet article.

1 Comment. Leave new

Saison 2016 : les Patriots dans le rétro | Patriots de Paris - Club de Baseball et Softball
31 décembre 2016 12 h 56 min

[…] joli mois de mai a vu des Pats tant sollicités que le club a du, par deux fois, se dédoubler. Toujours avec succès […]

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *