Guide ludique des jeux vidéos pour mobile

Alors jeune gaillard(e), tu as découvert le baseball récemment et tu aimerais prolonger ton hobby jusque dans les jeux vidéo ? Eh bien tu as de la chance, car on a beaucoup de jeux à disposition sur (à peu près) toutes les plateformes possibles. Le PC est un peu à part vu que son principal jeu de baseball est orienté management, mais Gwen en parlera plus en détail vu qu’il s’y connaît bien plus que moi. Je vais donc de mon côté parler des jeux sur téléphone (mais là il faudra pas s’attendre à des miracles) et sur console.

Commençons par le mobile, il y a plein de jeux qui existent mais peu d’entre eux ont réellement de l’intérêt, on va du coup les passer en revue assez rapidement.

RBI Baseball 15 (iOS/Android, environ 5€)

L’un des jeux avec licence MLB (parce que ouais y en a plusieurs) et considéré comme le jeu officiel de la franchise… enfin l’un des jeux, parce que même des officiels il y en a plusieurs. Licence MLB oblige, on a accès à l’ensemble des équipes avec leurs vrais effectifs, et il est possible de jouer une saison entière, les playoffs, ou bien juste un match amical. C’est pas Byzance, mais pour un jeu à 5€ on s’en contentera.

Là où ça se complique un peu c’est niveau gameplay : RBI se voulant « réaliste », il faut forcément proposer un minimum de richesse dans la façon de jouer. Comme beaucoup de jeux mobiles, RBI opte pour le « stick virtuel », autrement dit le pouce gauche contrôle la direction vers laquelle on veut frapper (ou lancer, le pitching fonctionne sur la même logique) pendant que le pouce droit sert lui à frapper/lancer avec le meilleur timing possible. C’est un mode de contrôle qui a ses adeptes, pour ma part je déteste car ça rend vite le jeu illisible dès lors qu’on joue sur téléphone.

A noter enfin que, même s’il est pas franchement beau, le jeu réclame un téléphone ou une tablette récente pour être pratiqué dans de bonnes conditions. Les américains ont également eu la chance de voir le jeu débarquer sur consoles de salon, mais disons poliment que l’accueil a été assez tiède et qu’il n’est absolument pas recommandé de le prendre sur ces supports.

RBI Baseball

RBI Baseball

MLB Perfect inning (iOs/Android, « gratuit »)

Anciennement Baseball Superstars, le jeu possède depuis l’an dernier la licence officielle lui aussi. C’est un jeu qui se veut réaliste, sur le même créneau que RBI donc, mais existant depuis plus longtemps sur plateformes mobiles il offre un panel un peu plus large d’activités.

Je passe rapidement sur les contrôles, qui reposent exactement sur le même principe de stick virtuel que son concurrent. Il y a bien un mode « automatique » qui dispense de viser avec le pouce gauche, mais il est tellement peu précis que le mieux est de s’en passer.

Sur le fond c’est un peu différent de RBI : ici on choisit d’entrée de jeu une équipe de la MLB, mais à l’effectif officiel vont s’ajouter d’autres joueurs que l’on gagne en ouvrant des packs de cartes. Mais comment obtient-on des packs de cartes, vas-tu me dire impatiemment ? Eh bien c’est là qu’on arrive au souci principal du jeu : on achète les cartes en utilisant de la monnaie virtuelle. Oh, on peut en obtenir en jouant bien sûr, c’est plutôt long et frustrant mais c’est possible. Ou alors on peut passer à la caisse, et là forcément ça va plus vite, 2 petits euros et on vient de gagner l’équivalent de ce que 2 ou 3 victoires auraient rapporté. Jouer sans dépenser d’argent est possible, mais ça prendra un temps fou pour arriver à se construire une bonne équipe. On peut aussi améliorer son équipe à l’aide de divers bonus, qui s’achètent évidemment eux aussi avec de la monnaie virtuelle.

Si on arrive à passer outre cette mentalité de pousse au crime, le jeu est un peu plus agréable que son concurrent, plus joli aussi. Mais il faut une fois encore être doté d’une machine récente pour en profiter dans de bonnes conditions.

MLB Perfect inning

MLB Perfect inning

9 Innings Pro Baseball 2015 (iOs/Android, « gratuit »)

Celui-là, on s’en doute un peu rien qu’en voyant le titre, ne possède pas la licence officielle MLB. On a tout de même accès aux vrais joueurs, mais aucune équipe n’a son vrai nom ni ses vrais maillots, même si on s’y retrouve vite vu que ce sont ici les noms des villes qui sont utilisés. Côté modes de jeu, on retrouve les classiques amical/saison mais aussi un homerun derby.

Sur les contrôles, ici c’est plus simple : à la batte, on choisit de faire un bunt à gauche, à

droite, ou bien de frapper aussi fort que possible mais sans spécifier de direction. La puissance et la précision de la frappe seront uniquement déterminées par le timing.

9 Innings Pro Baseball 2015

9 Innings Pro Baseball 2015

Si tu as lu la présentation du jeu précédent, tu sais sûrement pourquoi j’ai à nouveau mis « gratuit » entre guillemets. Oui, malheureusement ce jeu repose lui aussi sur le concept de cartes à acquérir, soit en jouant soit en dépensant du pognon si on veut aller plus vite. Le jeu propose aussi aux différents joueurs de vendre/acheter les cartes qu’ils possèdent, ce qui peut s’avérer plus pratique que d’acheter des packs de cartes si on cherche à se renforcer sur un poste en particulier. Evidemment les cartes rares se monnaieront en revanche à des tarifs délirants, pouvant atteindre l’équivalent de plusieurs dizaines d’euros.

Plus simple à prendre en main que les deux jeux évoqués précédemment, c’est personnellement ce jeu qui a ma préférence, même si l’absence de licence officielle est un peu dommageable.

Enfin, pour clore la sélection on évoquera MLB Homerun Derby (iOS/Android) dont le nom est assez évocateur et qui se concentre donc exclusivement sur le batting. Le but est de faire progresser son perso pour le rendre de plus en plus fort, battre des adversaires de plus en plus puissants… et qui dit progression dit évidemment… ? Achats intégrés bien sûr ! On est donc à nouveau sur un jeu gratuit-mais-pas-trop, où la progression sera forcément plus fastidieuse pour qui n’a pas envie de dépenser de l’argent.
J’évoque aussi rapidement Big Win Baseball, dans un style un peu plus japonais (et sans licence MLB, tout est fictif ici et il n’y a pas eu de mise à jour depuis plus d’un an) et dont le concept est un peu différent : on se construit une équipe, puis on est ensuite complètement spectateur du match à l’exception de quelques cartes permettant de booster temporairement certaines compétences des joueurs. Et oui j’ai bien parlé de cartes, et arrivé à ce stade de l’article on sait tous ce qu’il faut en déduire.

Je m’arrête là pour les jeux sur smartphone, surtout qu’à la base j’avais prévu de traiter le sujet rapidement… il existe encore bien d’autres jeux, il suffit de chercher « baseball » sur le Playstore ou l’Appstore pour s’en convaincre. Mais si les bonnes surprises sont possibles, la majorité des jeux inconnus le sont pour une bonne raison.

Et le softball ? Pourquoi t’as pas parlé du softball fumier ?

Malheureusement, le softball est complètement ignoré par les développeurs de jeux, qui ne l’estiment sans doute pas assez rentable. Il n’existe à ma connaissance aucun jeu dédié à la discipline, les seules applications que j’ai pu trouver étaient des assistances à l’entraînement ou au scoring.

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *