L’équipe féminine de softball teste son premier try out !

Par Axelle P.

Une première pour l’équipe féminine des Patriots : une journée entière dédiée aux try-outs ! Ce samedi 21 octobre, les joueuses se sont réunies pour tester leurs capacités. Malgré le temps, quelque peu versatile, l’effectif était satisfaisant avec 13 filles qui ont répondu présentes !

Pendant une journée entière, l’équipe féminine s’est retrouvée pour faire un point sur ses aptitudes physiques et techniques. Cela permet d’identifier les points à travailler lors de différents tests concoctés spécialement pour la journée par notre coach Quentin. Dans une optique plus poussée de compétition, cela offre donc de nouvelles stratégies à mettre en place, en fonction des compétences de chacune.

Le début de journée se fait comme chaque samedi. Entraînement de 10h à 13h, on se prépare aux épreuves qui vont nous attendre dans la journée. On court, on s’échauffe le bras, on reprend les basiques, tant en attaque qu’en défense, rien n’est laissé de côté. Il faut être efficace pour les épreuves de cette après-midi.

Le soleil est dans nos coeurs

À 13h, vient le moment tant attendu : le pique-nique ! Un repos bien mérité avant les tests tant redoutés de l’après-midi. Il est donc important de faire le plein de force dans une ambiance conviviale et joviale, spécialité de l’équipe.

Après avoir un peu récupéré, il est temps de passer aux choses sérieuses. Aidées de nos confrères de l’équipe masculine (présents toute la journée pour certains afin d’apporter leur soutien ), notre coach va d’abord nous évaluer individuellement. On commence alors par les courses. D’abord en première base, ensuite jusqu’à la seconde, puis la troisième et enfin un inside park. Chaque course est chronométrée, et les joueuses passent deux fois afin de faire une moyenne et de voir l’amélioration du temps. C’est ici un exercice individuel où les joueuses se retrouvent seules sur le terrain. Mais le softball est tout de même un sport collectif, et à chaque passage toute l’équipe est là pour soutenir la coureuse.

Viennent ensuite les tests de lancer. Sur un parcours installé par notre coach, prévu à cet effet, chacune de nous va passer pour tester la force et la précision de son lancer. Chacune son tour, nous passons pour évaluer jusqu’à quelle distance nous pouvons lancer. Vient ensuite le passage à la batte, où chacune montre sa capacité à réaliser des bunt.

La journée se termine enfin sur des phases de jeux, où chaque joueuse de l’équipe se retrouve à son poste. Il y avait beaucoup de présentes, il a donc été possible de faire deux équipes et de se tester les unes aux autres lors de mini matchs.

En somme, une journée fort fatigante, mais qui a permis de faire un point sur nos compétences, et de regarder où il sera possible de s’améliorer. Si la plupart des épreuves étaient de l’évaluation individuelle, toutes les joueuses se sont soutenues à chaque passage. Cette sororité entre les coéquipières, c’est bien sur ce qui fait la force de l’équipe féminine. Et ces try-outs n’auraient sans doute pas bien fonctionné sans l’aide de nos fidèles supporters de l’équipe masculine. (Nous leur avons d’ailleurs rendu le service en les supportant de toutes nos forces lors de leur premier match de softball masculin!). Un grand merci à eux !

Des tryouts tellement fatigants que la photographe ne tenait plus droite

Les joueuses ont beaucoup appris, et bien apprécié cette journée. En somme un bilan positif ! Et qui de mieux que les joueuses pour commenter ces premiers try-outs féminins :

Première fois que je participais à des try-outs ! Mes petits muscles s’en souviendront.. Plus sérieusement, c’était aussi l’occasion de mesurer ses performances, pas tellement vis à vis de ses coéquipières, mais surtout vis à vis de soi afin de se fixer des objectifs pour les saisons à venir! De plus nous étions encadrées par nos garçons, journée donc au TOP!Marie M.

Cette journée m’a permise de me dépasser un peu sur mes performances. Elle m’a aussi permis de prendre le temps de connaître un peu plus mes coéquipièresMarie B.

Malgré une évaluation individuelle, il régnait une solidarité collective où chaque erreur était suivie d’une vague d’encouragement. Une journée longue et épuisante mais nécessaire et constructive pour la suite ! Beaucoup de filles présentes, ça fait plaisirJennifer C.

Ces premiers try-outs ont non seulement permis de faire une évaluation générale, mais également personnelle. On peut désormais savoir où on en est, en équipe mais aussi individuellement, et où on veut aller, pour se donner des challenges à dépasser. La journée a été ponctuée de bonne humeur et d’encouragements de la part de tout le monde, on reste soudé quoiqu’il arrive, c’est vraiment super!Axelle P.

Agathe lance une mode : la casquette gant de baseball. Will n’est pas convaincu… #tendance #fashionweek #policedelamode

Tu me demandes un bilan comme ça sur le pouce des tryouts ? La première chose qui me vient à l’esprit, c’est les courbatures et la fatigue qui ont suivi… Mais ce qui me vient juste après, c’est l’ambiance, entres filles tout d’abord, mais aussi avec les garçons qui sont venus nous aider ou nous supporter ou les deux ! Les chants dans le dug out, l’enthousiasme effréné des supporters lors des courses, les cris et les encouragements des filles dans l’effort, le soutien, des performances individuelles que chacune a parfois jugé médiocre (eh oui, il nous arrive de douter), mais toujours applaudies par les coéquipières, et une petite bataille de bière pour finir le tout en beauté. Big up à ma team ! Keur keur sur nousAgathe B.

Super journée, avec une forte présence, une bonne ambiance malgré un temps anglais… Dommage qu’on n’est pas pu pousser les essais plus loin, mais ça nous a permis de découvrir les talents cachés de certaines (vitesse, bras, etc.)Laure D.

C’était chouette de se retrouver en équipe, pour en baver ensemble ! Même, si j’ai eu du mal à me concentrer, (comme toujours haha !) parce qu’au final, c’est compliqué de se dire : je donne mon maximum, alors qu’on n’a pas la pression du match. Je pensais courir plus vite, j’ai eu une petite déception lors des résultats au chrono ! Mais Will (oui, je suis une balance) m’a dit que le chrono était pris en retard, et que j’avais fait 0,50 seconde de moins. Quel soulagement ! Je pense que c’est à refaire, dans des conditions de stress plus intenses, pour de meilleures performances !!!!! ( Mais je ne suis pas venu pour souffrir quand même ! Héhé)Chloé B.

Keith a complètement raté sa blague des oreilles de lapin sur Marie #fail

 

1 Comment. Leave new

Quentin Brainville
1 décembre 2017 12 h 04 min

Très bon article. Vivement les prochains.
Merci Axelle.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *