Les Softballeuses en action

mars 17, 2017
Marie

Une belle montée dans le classement pour nos softballeuses !

La saison indoor pour notre équipe féminine de softball s’est achevée le dernier week-end de février. Après 3 longues journées de compétition intense (2 à 3 matchs par journée) et des réveils difficiles (5h30 pour certaines !), c’est avec beaucoup de fierté que nos féminines terminent 4es du championnat sur 9 équipes !

Pour rappel, l’équipe féminine a vu le jour en octobre 2015 avec des joueuses de niveaux très variés. Elle avait terminé dernière lors de la première édition du championnat. Cette année, elles ont su monter dans le classement, et ce avec un effectif en évolution. En effet, cette saison a été marquée par l’arrivée de nouvelles recrues, ultra motivées, qui ont su faire leurs preuves sur le terrain alors qu’il s’agissait pour certaines de leurs tout premiers matchs ! Une entrée en matière qui ne les a pas pour autant effrayées, et qui leur a même donné le goût de la compétition ! La saison a aussi été l’occasion pour d’autres joueuses de s’essayer à des postes clés et leurs performances annoncent une saison outdoor à suivre de près !

Enfin, il ne faut pas oublier ceux qui, certes, ne sont peut-être pas sur le terrain lors des matchs de l’équipe mais dont la présence est plus qu’indispensable : supporter, scoreur, arbitre, photographe… Chacun de ces rôles a permis à l’équipe ou au championnat dans son ensemble de bien se dérouler. Merci donc à Garance alias Doudou, Thomas, JP, Greg, Quentin, et tous les autres.

 

Découvrez maintenant le ressenti sur cette saison de nos féminines et de leur coach Quentin.

Entrevue avec les joueuses

 

Quel est ton ressenti général sur cette saison ?

Ana (lanceuse et présente lors de la 1ère édition) :

Très bonne saison ! On a pas mal progressé mine de rien ! On commence à trouver nos marques sur le terrain, on se parle plus et chacune analyse mieux les actions qu’avant. C’est une belle progression !

Elodie (arrivée en septembre 2016)

Très bonne ambiance. L’équipe est vraiment très accueillante et donne beaucoup de conseils (de la part des coachs et des joueurs/joueuses.) Se sentir soutenue et guidée, pour nos premiers matchs, donne vraiment confiance.

Tracy (catcheuse et présente lors de la 1ère édition)

C’était une très bonne saison! Les résultats ne sont bien sûr pas ce qu’on espérait mais j’aime cette équipe. L’ambiance y est saine et au cours des matchs de cette année on a vraiment pu ressentir un réel enthousiasme et de l’envie. Au vu de la jeunesse de l’équipe c’est super prometteur pour la suite ! Par rapport à l’année dernière, on se sent moins stressée, je pense, et on prend plus confiance en nous mais aussi en nos autres co-équipières. Avec les nouvelles c’est un bol d’air frais vraiment agréable et ça donne envie d’être encore plus soudée parce qu’il y a un réel bon esprit !

Camille (arrivée en septembre 2016)

Je n’ai pas fait beaucoup de matchs cette saison, mais je me suis sentie tout de suite intégrée, ce qui m’a aidée à donner de la voix chaque match pour encourager l’équipe ! C’est une équipe remplie de superbes joueuses, qui n’ont pas leur langue dans leur poche, qui n’ont pas peur de montrer leurs émotions positives ou négatives. Mais la communication entre joueuses est présente et j’ai ressenti un vrai esprit d’équipe qui se renforçait de matchs en matchs. Hâte de jouer la saison outdoor et qu’on la gagne cette médaille 😉

Agathe (1ere base et catcheuse, présente lors de la 1ère édition) 

Ça me fait toujours autant suer de me lever à 6h30 le dimanche matin, mais quand je fais le bilan, je ne regrette rien! Y a une chouette ambiance dans l’équipe, avec Quentin aussi ça roule, mais ça s’ambiance également avec nos supporters réguliers et moins réguliers. L’équipe réunit des personnalités super différentes, certaines prennent beaucoup de place (genre moi haha), d’autres sont bien plus discrètes, mais au final ça fonctionne. C’est à la fois cacophonique et harmonieux, et j’adore.

Nelly (3ème base et arrivée en septembre 2016)

J’ai commencé à jouer au softball en 1992. Globalement, depuis, j’avais joué 12 ans et arrêté 12 ans. Reprendre le soft me titillait déjà depuis un moment. J’ai été ravie de retrouver auprès du reste des joueurs et joueuses de softball la bonne ambiance que j’avais pressentie dans ce club et notamment au sein de l’équipe féminine (je ne m’étais pas sentie accueillie dans mon dernier club et c’est pour cela que je l’avais quitté). Commencer par la saison indoor était une bonne remise en jambes. J’ai pu retrouver une partie de ces sensations propres au softball et j’ai hâte de poursuivre en outdoor, car c’est avant tout un sport d’extérieur.

 Adeline (shortstop et présente lors de la 1ère édition)

L’équipe féminine des Patriots s’est créée depuis peu nous avons à peine deux ans de existence… avec chacune notre expérience,  ou pas,  nous apprenons à jouer et à jouer ensemble et ce n’est pas forcément évident mais qui a dit que ce serait facile ???  Nous avons la chance de pouvoir faire un sport dans lequel la parité prend tout son sens et c’est rigolo de voir des supporters hommes pour une équipe féminine. 

Nous avons créé cette équipe et elle existe grâce à nous et je suis très fière d’en faire partie. 

 

Comment avez-vous vécu ces finales ?

Ana

On a pas lâché l’affaire même si c’était dur, on a continué dans la bonne humeur, on a rencontré de grosses équipes et on peut être fière de notre attitude on n’a pas abandonné même si on a perdu.

Anne-Laure (arrivée en sept 2016)

J’ai été très stressée sur le terrain mais c’est parce que c’était mes premières ! Sinon de manière générale j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de discipline, de rigueur et de respect pour ce sport au sein de chaque équipe.

Agathe

J’étais trop stressée par le fait de catcher, et puis parce que c’était les finales, bref la boule au ventre et tout! Eh bien d’entendre mon équipe me soutenir pendant le match, les filles crier mon nom et tout pour m’encourager, mais quel kif! Ça m’a clairement fait tenir malgré le mal de cuisses de l’espace haha

 

Quel a été pour toi le moment le plus mémorable de cette saison ou dernière journée sur le terrain ou en dehors ?

Camille

« Alors c’est un lapin qui court dans la savane…. » 😉

Tracy

Notre 1ere journée de championnat! Ça a fait l’effet d’un bon gros moteur au sein de l’équipe. Ça confirmait nos progrès par rapport à l’année dernière et on ne s’est pas démontées en face d’équipes de haut niveau ! 

Ana

L’anniv de notre coach Quentin le jour de la finale, les supers blagues d’Agathe, et toutes les petites anecdotes qu’on peut se raconter pendant nos moments de pauses entre les matchs

Nelly

Nous avons malheureusement terminé au pied du podium, mais nous n’avons pas démérité malgré la « jeunesse» de l’équipe. Cette journée de finales s’est déroulée sans grosses erreurs, mais elle s’est surtout conclue sur une très belle action de double jeu qui, personnellement, m’a mis du baume au cœur.

Agathe

Quand le nom des Patriots est appelé pour la 4ème place du championnat et que seule notre équipe lâche un bon gros cri (aigu) de satisfaction à l’annonce de son classement, sans même se concerter! Chacune de nous a crié spontanément son contentement! Les autres équipes étaient muettes ou blasées. Ça montre qu’on est bien plus cool et marrantes que toutes les autres équipes e ce championnat (en toute modestie..héhé)

 

Qu’est-ce que tu aimes le plus pendant ces journées de championnat et qu’est-ce que tu détestes ?

Anne-Laure 

Ce que j’aime le plus sur le terrain, c’est quand on passe à l’attaque et qu’on encourage à fond celle qui va frapper et en défense quand l’équipe arrive à éliminer une joueuse. Pas grand-chose de détestable pendant des matchs à part peut-être après une défaite si on fait toutes la tête (mais on la relève vite !)

Elodie 

L’ambiance reste positive même si les résultats ne le sont pas toujours. C’est plutôt plaisant de rencontrer des joueuses adverses de hauts niveaux. C’est cool d’arriver à toucher certaines balles. L’entre 2 matchs a été rythmé par de bonnes blagues et un repas dans un petit coin VIP très sympa. La « surprise » pour Quentin était aussi un bon moment. Et j’ai appris plein de choses sur le « véganisme » et les origines des expressions … ça fait plaisir !

Par contre ce qui est moins bien, il est vrai c’est lorsque que l’on perd le sourire quand on est franchement dominées. Il y a toujours les petits cris d’encouragements mais on sent que le cœur y est moins. 

Ana

Quand les horaires sont cool, qu’on est toute en forme, motiver, qu’on parle sur le terrain, qu’on arrive à faire ce que demande Quentin au bâton :p et mieux, que ça fonctionne !! Et qu’on gagne touuuuut !

Quand on est dans le trou qu’on arrive plus à se motiver entre nous, que les arbitres sont contre nous (oui oui ça peut arriver e.e) bref qu’on a la POISSE ^^

Krystel (joueuse infield et oufield, présente lors de la 1ère édition) 

Le truc que tu aimes le plus pendant ces journées de championnat (sur ou en dehors du terrain). J’aime jouer tout simplement, dans l’idéal un match en infield et un match en outfield. J’aime le soleil et les pique-niques qui vont avec !

Tracy

Voir de belles actions bien sûr et surtout quand ça vient de quelqu’un qui n’a pas forcément l’habitude. Voir les sourires de toute le monde c’est ça le vrai kiffe ! Le moins bien : quand le moral est au plus bas et qu’on se laisse dépasser par le stress et la déception. On doit travailler sur le mental 🙂

Nelly

Réussir une action qui permet de faire un retrait ou d’y contribuer ; réussir une frappe qui me permet d’aller sur base ou de faire avancer les copines. Le tout dans la bonne humeur (même si on a des coups de mou), sans se prendre la tête. Cette démotivation que je ressens sur le terrain au sein de l’équipe quand ça ne va pas pour nous ou qu’il n’y a pas de jeu et le fait de ne pas savoir comment faire pour nous rebooster et nous permettre de passer à la suite et avancer vers la victoire.

Agathe

Ce que j’aime le plus ? L’odeur du vestiaire… (joke), et ce que j’aime le moins : le retour dans les bouchons. Et plus sérieusement, quand je suis trop focus sur mes propres erreurs pour encourager/rassurer/remotiver mes coéquipières.

Adeline

…le fait qu’un point rentre et de nous voir toute excitée, le fait de voir toutes tes coéquipières prendre soin de toi quand tu te blesses… Tout se partage ! Eet entendre ma fille crier « Allez les Patriots »« 

 

Qu’attends-tu de la prochaine saison outdoor ?

Ana

DE LA BONNE HUMEUR, de l’envie de jouer, des sourires, du beau temps ? Et beaucoup de beaux matchs !

Elodie

Comprendre de mieux en mieux tout ce qui se passe sur le terrain. Savoir mieux anticiper le jeu. Pouvoir tester plusieurs postes. Et continuer à passer de bons moments avec les équipes. 

 Krystel

J’aimerai qu’on gagne des matchs. L’équipe est plus solide que l’année dernière car les nouvelles ont progressé. Néanmoins nous avons perdu des joueuses, je ne sais pas si cela va compenser les pertes mais je l’espère Je souhaite qu’on se marre bien car c’est très important et qu’on fasse du jeu propre.

 Camille

Un trophée…Bon, une médaille…. ok même le t-shirt, je prends ! Mais surtout du jeu, de la bonne humeur, des rires, des cris de guerre, des actions de folies et des homerun, rien que ça !

Anne-Laure 

A titre perso : découvrir de nouveaux postes pour mieux appréhender le jeu et à titre collectif évidemment la victoire !

Nelly

Sur le plan collectif, j’attends de la saison outdoor de voir notre progression dans le jeu : acquérir ces automatismes et ce mental qui feront la différence dans les moments décisifs.

Sur le plan perso, retrouver ces sensations des matchs outdoor : l’arrivée au terrain de bonne heure le matin, quand la ville est encore un peu endormie et que les petits oiseaux nous accueillent de leur chant ; ce « ping » magique, doux bruit de la batte alu qui frappe comme il faut une balle dure…

Agathe

Pour l’équipe: qu’on leur montre de quel bois on se chauffe au bâton, que chacune trouve sa place dans l’équipe et sur le terrain, qu’on trouve un vrai cri de guerre qui déchire! Qu’on se voit aussi en dehors, pour un verre, un restau, un escape game…mais pas en jogging!

Perso: M’améliorer au catch, pouvoir annoncer les jeux en match, frapper un pu*** de home run! (Sweet dream)

Adeline

une coupe ou une médaille… garance serait trop fière de moi 😘

 

Interview avec le coach Quentin

 

La saison indoor est terminée. Comment s’est-elle déroulée selon toi?

La participation de l’équipe pour cette deuxième édition de la WFWL 2016/2017 est pour ma part une grande réussite. L’équipe a montré de réels progrès que ce soit sur le terrain ou en dehors. L’équipe continue de prendre ses marques et progresse à chaque rencontre

Quel était l’objectif de cette saison (sur le terrain ou en dehors) et a-t-il été atteint selon toi ?

L’objectif de cette saison hivernale était de prendre part activement à la compétition tout en continuant son développement, ce qu’elle a fait dès la première journée en encaissant 3 victoires pour une défaite. Et l’équipe à continuer à encaisser les victoires et les défaites jusqu’à la fin.  Nous terminons donc cette compétition 4ème sur 9, ce qui est un réel bond en avant puisque sur l’édition précédente, nous avions fini 6ème sur 6 avec 1 match nul sur 12 rencontres. Pour moi, l’objectif indoor 2016/2017 est atteint.

On sait que la saison outdoor a été difficile l’an dernier, des temps de jeu plus longs qu’en indoor, une jeune équipe avec, en face, des équipes d’un très bon niveau. Comment vois-tu la prochaine ? 

Effectivement la saison outdoor 2016 fut compliquée. Nous sommes rentrés dans le vif du sujet avec une équipe ayant une expérience limitée mais qui a su tenir sa saison entière sans forfait. Cela a renforcé les liens de cette équipe, et cela s’est senti lors de l’indoor 2017. L’équipe devra maintenir sa progression actuelle si elle veut continuer d’avancer. Notre effectif grandit chaque mois grâce au formidable travail du club sur la communication de notre sport et cela sera un plus lors de cette saison 2017.

Quels sont tes objectifs (classement ? Autre ? )

L’objectif pour cette saison outdoor 2017 est de finir au minimum 4eme sur 8 lors de la saison régulière afin de participer au plateau final le 9 juillet. Pour rappel, l’équipe a fini 5eme sur 7 la saison passée, cette objectif est donc à notre portée au vu de la progression actuelle. Cet objectif 2017 est important car c’est une préparation pour la saison 2018, qui est de participer au championnat national. 

Quels sont les axes de développement nécessaires pour la prochaine saison outdoor ?

A ce jour, il manque 3 points importants aux filles pour poursuivre notre développement: 

  1. L’agressivité lors des jeux offensifs
  2. La régularité du pitching
  3. Les entraînements avec plus de 10 joueuses en extérieurafin de travailler les jeux de routine infield et les jeux outfield sur terrain outdoor. 

 Le softball est un sport nécessitant une régularité presque parfaite pour sortir victorieux. Et cela ne s’apprend pas facilement. Il faut s’entraîner encore et encore, plusieurs fois par semaine, pour attendre un niveau compétitif. Et cela nécessite aussi un effort individuel extérieur aux entraînements. 

L’équipe n’a pas encore de capitaine aujourd’hui mais c’est quelque chose que tu envisages? Vas-tu nommer une capitaine pour la saison outdoor? As-tu déjà ta candidate? Quel est pour toi le rôle du capitaine? Comment s’inscrit-il vis à vis du coach?

Effectivement, lors d’un débriefing de match cette saison, j’ai abordé aux filles le fait de mettre en place un poste de « capitaine ».  Alors « capitaine », cette description peut allez dans plusieurs sens, mais pour moi, il s’agit plus d’un rôle d’assistant dédié au mental et au dynamisme des filles lors des rencontres et autres événements collectifs.  L’équipe possède à ce jour déjà une manageuse pour toute la partie logistique et communication lors des rencontres et événements, il était donc normal de continuer dans ce sens, en intégrant une nouvelle fille au processus de développement de cette section.  Concernant ma « candidate », rien n’est encore décidé. Les filles on prit l’initiative de nommé une « capitaine du jour » lors de la phase finals indoor, tout c’est bien passé, mais je dois encore discuter avec 1 ou 2 joueuses pour connaître leur motivation dans la section et enfin faire un choix. 

Quel a été ton meilleur souvenir de cette saison indoor ? (sur ou en dehors du terrain)

Mon meilleur souvenir? Il est tout frais. Je considère que mon rôle n’est pas que de former les joueuses au softball. Mais il est aussi de mon devoir de créer les liens de cette section. Et cette section me l’a bien rendu ce week-end avec la surprise faite pour mon anniversaire : 2 gâteaux (oui je suis gourmand ^^), champagne et bien sûr un cadeau qui me servira désormais tous les jours. Et ça, ça n’a pas de prix !!! 

Marie M.

4 Comments. Leave new

Excellent article ! Bravo Marie M !

Répondre

Mercci à l’équipe surtout d’avoir partagé !! 🙂

Répondre
Quentin Brainville
17 mars 2017 18 h 29 min

Je rejoint gwen, Perfect !!!

Répondre
Jean-Pierre Germain
27 mars 2017 9 h 15 min

Superbe article qui reflète bien le bonne esprit de cette équipe 😉
C’est un plaisir de venir vous voir et vous encourager !!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *