Le swing autant que le swag

Il aura fallu attendre plus de 25 ans avant de voir une équipe 100% féminine évoluer aux couleurs des Patriots. C’est chose faite depuis le 11 octobre dernier avec les grands débuts des filles du soft à Evry, pour la Winter League organisée par le CD 91. Ne vous fiez pas aux résultats, l’équipe est déjà pleine de caractère et montre déjà un bon niveau ; les progrès ne tarderont pas à se concrétiser. En attendant la première victoire, voici un rapide point sur les deux premières journées.

2015-11-16-winter-league-3

Dimanche 11 Octobre

L’organisation a été clémente avec les couche-tard : le premier rendez-vous, donné à ceux qui officiaient, a été fixé à 14h pour le match BCF – BAT. Une affiche particulièrement intéressante pour les joueuses puisqu’elle opposait leurs deux adversaires du jour. Après quelques minutes d’observation, l’effectif s’enferme dans le vestiaire pour l’ultime briefing. Pendant ce temps-là, les officiels ont accompli leur devoir avec brio. Si les règles singulières du tournoi ont plongé le scoreur dans un semi-état de panique, le trio arbitral formé par Brice, Will et JP a officié magistralement. Après une courte pause, les filles font leur entrée sur le terrain : pour “Flibustine”, “Petit Canard” et consorts, il est temps de se jeter dans le grand bain ! Et, malgré le trac, personne ne perd pied ; les jeux sont exécutés correctement, les signaux sont consciencieusement suivis et le match est accroché. L’exploit est frôlé de près : match nul, 8 partout. Le second match est du même acabit et la victoire n’échappe aux Patriots que pour un petit point.
En guise de récompense après cette journée pleine d’émotions, Adeline a régalé co-équipières et groupies avec une délicieuse fournée de cupcakes maison.

2015-11-16-winter-league-2

Dimanche 08 Novembre

Cette fois-ci, les réveils ont sonné bien plus tôt car c’est à 8h30 qu’il fallait être au gymnase Pierre de Courbertin à Savigny-sur-Orge. Le long trajet et le manque de sommeil sont vécus dans la bonne humeur. Sur place, un dress code s’impose de lui-même : vernis bleu pour les ongles de tout le monde, les garçons comme les filles, les grands comme les petits. Une coquetterie qui semble devenir le signe distinctif de l’équipe.
Sur le terrain, comme lors de la première journée, ça se passe plutôt bien. Certes, la victoire n’est pas au rendez-vous mais les Patriots rivalisent avec leurs adversaires et excepté dans le dernier match du jour, facilement remporté par les pucistes, les Pats ne sont pas loin du compte. Il reste encore 2 journées pour faire encore mieux !

2015-11-16-winter-league-4

Le mot du coach

Quentin, que nous avions déjà questionné précédemment, fait le point avec nous sur les premiers pas officiels de l’équipe féminine.

Satisfait des premières sorties de ton équipe ?

Dans l’ensemble oui. L’équipe est, rappelons-le, très jeune, puisque elle vient d’être créée et doit affronter des équipes féminines évoluant depuis plusieurs années l’une contre l’autre en Régional. Certaines équipes sont même présentes sur le championnat National voire Européen.

Qu’est-ce qui manque encore pour décrocher la victoire ? Sur quels points comptes-tu insister lors des prochains entraînements ?

La victoire n’est pour l’instant pas l’un de mes objectifs premiers. La victoire est une récompense obtenue lorsque l’ensemble des actions d’un match se sont soldées par une réussite. Malgré tout, l’équipe n’a pas à rougir des premiers résultats puisque certains matches ont été perdus de quelques points.

L’objectif premier est la formation. Nous allons donc continuer à travailler l’ensemble des positions, que ce soit défensives comme offensives. Accentuer notre travail sur le pitching et sur le bâton, mais avant tout continuer à offrir du plaisir à nos joueuses.

L’effectif actuel est encore un peu juste. Pas trop compliqué de manager une équipe dans ces conditions ?

L’équipe a fait preuve d’un réel intérêt et d’un dynamisme envers cette discipline 100% féminine. Que cela vienne de nos anciennes mais plus intéressant encore, venant de nos nouvelles recrues. Leur manque actuel de technique de part leur arrivée dans ce sports qui rappelons-le, est le sport le plus difficile techniquement, sera je pense compensé d’ici quelques mois grâce à leur dynamisme.

Il y a-t-il un fait de jeu, un match, une action qui t’a particulièrement marqué ?

Une action particulière, comme cela non, mais 2 remarques issues de nos recrues qui m’ont marquées : “J’avais peur de venir lors de la première journée car je suis nouvelle, mais j’ai aimé cela et je serai présente à la prochaine.”  et “Merci de m’avoir encouragée, je ne m’en rendais pas compte, mais maintenant grâce à toi, coach, j’ai découvert que je pouvais y arriver.”

Tu penses que la présence de supporters a pu apporter aux filles ?

Oui, la présence de supporters est important dans notre sport comme dans tous les sports d’ailleurs. Il est important de montrer aux filles du club que l’ensemble du club les soutient. Et le premier signe de soutien, est la présence lors des compétitions. Certains supporters du club, ont même été impressionnés par leur équipe féminine si jeune.

Séduit par la formule inédite proposée par cette Winter League ?

Réticent au premier abord, mais convaincu après pratique. Cette formule inédite en Île de France, a aussi apporté dans le softball certaines règles issues du baseball jeunes (limitation du nombre de lancés par manche, remise en jeu de coureurs). Cela permet d’avoir des manches rapides, et d’apporter beaucoup de jeu à nos jeunes recrues. Cette formule est donc idéale puisque elle apparaît la même année que la création de notre équipe. Ce qui au final, est très bon pour nous, puisque cela rentre dans notre cadre de formation et développement.

2015-11-16-winter-league-1

Quelques questions à l’organisation

Marine, des Pharaons d’Evry, est la gestionnaire du tournoi. Elle répond à nos questions.

Sauf erreur, il s’agit de la 1ère édition de cette Winter League Féminine. D’où est venue l’idée d’organiser ce championnat ?

Il s’agit effectivement de la première édition de cette Winter League.

Cette idée a émergé lors d’une réunion du CD91. Nous avons évoqué le fait que plusieurs filles s’inscrivent à la rentrée de septembre, et ne reviennent plus après quelques mois. Nous avons donc cherché un moyen d’intégrer plus rapidement ces filles et de leur faire découvrir au plus tôt la compétition pendant des matches.

De plus, la saison dernière, nous avons joué 13 matches en féminin. Ce qui est vraiment très peu. Ce tournoi est donc aussi l’occasion pour les joueuses plus expérimentées de prendre du temps de jeu, de s’essayer à de nouvelles positions et, évidemment de s’amuser en intégrant les nouvelles.

Si les matches se font au temps, il y a des règles spécifique concernant le déroulement des manches. Peux-tu nous expliquer brièvement en quoi elles consistent ? Quels sont leurs avantages et les inconvénients ?

Les matches durent 50 minutes, ce qui est très court. La démarche de ce tournoi étant le développement du softball féminin, nous avons établi quelques règles le favorisant : faire lancer une lanceuse débutante au moins une manche par match, avoir 3 joueuses de moins de 20 ans, et enfin, changement de demi-manche/manche à 5 points marqués. Le temps de match étant court, nous avons limité le nombre de lancers par manche à 20 par lanceuse. Cela est aussi une manière de protéger la lanceuse, en ne la laissant pas s’enfoncer dans un moment qui pourrait être difficile.
Le nombre de joueuses de moins de 20 ans a posé un problème à beaucoup d’équipes. Nous avons donc été indulgents et accepté des joueuses débutantes plutôt que des joueuses jeunes.

Quel bilan tires-tu des deux premières journées de cette édition ?

Je tire un bilan positif de ces 2 premières journées. J’ai eu un peu peur lors de la première journée, j’avais l’impression qu’il y avait peu de jeu. Mais cette inquiétude s’est vite disspée lors de la deuxième journée. Les nouvelles ont déjà pris leurs marques, elles s’amusent et apprennent. Les “anciennes” prennent du plaisir à jouer et à construire leur équipe.

Les résultats

Dimanche 11 Octobre

  • Patriots 08 – 08 BCF
  • BAT 05 – 05 Patriots

Dimanche 08 Novembre

  • Evry 08 – 04 Patriots
  • Savigny 11 – 05 Patriots
  • Patriots 07 – 14 PUC

Le classement après 2 journées

  1. BAT (avec 5 victoires)
  2. SAVIGNY (3 victoires et 2 défaites)
  3. PUC (3 victoires et 2 défaites)
  4. EVRY (2 victoires et 3 défaites)
  5. BCF (1 victoire, 3 défaites et 1 nul)
  6. PATRIOTS (4 défaites et 1 nul)

Prochain rendez-vous : le 13 décembre !

IMG_6060a

Related Posts

Premier tour de piste
A girl’s place is at home
Tournoi de Fleur 2015

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *