Les pompiers en feu pour le softball et le cricket

Des pompiers jouant au softball et au cricket dans le Bois de Vincennes ? Oui, c’est bien arrivé grâce aux Patriots !

En ce mercredi matin du 28 juin, une troupe athlétique, accompagnée de camions rouges, se présente sur la plaine de jeux de Mortemart. 80 pompiers des différentes compagnies spécialisées de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris se retrouvent pour s’initier à trois disciplines : Softball, Cricket et Kin-Ball. Les Patriots se chargent des deux premières et laissent au Kin-Ball le terrain de baseball.

Échauffement, explications rapides des règles et mises en pratique avec des mini-matchs. L’esprit de compétition bat son plein entre les compagnies qui viennent de Paris, Saint-Denis ou encore Joinville. Le chambrage aussi ! Et malgré les rires et quelques incompréhensions sur les règles, les soldats du feu enchaînent ici les grosses frappes, là les beaux jeux défensifs. Et quand le ballon rose géant du Kin-Ball rend l’âme, voilà que le terrain de baseball se transforme en deuxième terrain de softball.

Christopher, Florent, Laurent et William, notre nouveau salarié, encadrent les joutes avec la grosse balle jaune. Côté cricket, c’est Krystel, notre championne d’Europe 2016 de la discipline, qui gère, assistée de Nicolas et Gaétan, par ailleurs fondateur du blog l’Esprit du Cricket.

À noter que les pompiers possédaient une arme secrète, un joueur qui a montré son talent à la batte et en défense, en softball et en cricket. Forcément, les sports de batte n’ont pas de secret pour Yann Dal Zotto qui, en plus d’être pompier, fut il y a encore quelques années un membre régulier de l’équipe de France et joueur emblématique des Lions de Savigny quand ces derniers occupaient les avant-postes en D1.

Yann Dal Zotto qui pose avec le maître de l’organisation événementielle, Magic Chris !

Pour finir, le colonel des Sapeurs-Pompiers remettait au club quelques cadeaux de remerciements pour cette matinée sportive et ludique. Une réussite que le club espère rééditer à l’avenir avec de nouvelles compagnies de pompiers ou d’autres professions afin de faire connaître et développer le club et nos sports de batte.

Quoi ? Un sac ? On ne devait pas toucher un chèque de 1000 euros ?

En bonus :

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *