Le Baseball et le Softball en France

Certes peu médiatisés en France, les sports de batte rassemblent néanmoins plus de 13.000 licenciés répartis dans 230 clubs un peu partout dans l’Hexagone.

En effet, la Fédération Française de Baseball et Softball (aka FFBS pour les initiés) comptait 13,576 licenciés en 2018 soit + 80% depuis 2008, pour 11 championnats nationaux séniors masculin et féminins et 6 championnats nationaux jeunes.

Et ce bond dans le nombre de licenciés s’illustre notamment par deux tendances fortes:
– une parité presque atteinte entre les licenciés de moins de 18 ans et ceux de plus de 18 ans (45%-55%)
– l’augmentation significative de la pratique féminine qui représente désormais plus de 20% des effectifs

Aller hop, c’est parti le sport pour tous! Du moins dans les sports de battes…

Mais d’ailleurs, qu’est-ce que c’est que ces sports de batte?

Le Softball

Quelles différences avec le baseball ?

Baseball et Softball sont des sports cousins qui suivent les mêmes règles de jeu.

Les principales différences résident dans le matériel et la taille du terrain. Au softball on joue avec une balle plus grosse et on frappe avec une batte plus légère. Les dimensions du terrain sont plus réduites que celles du terrain de baseball et la balle est mise en jeu en lançant par en-dessous.

Pourquoi le softball plutôt que le baseball ?

Contrairement au baseball, il est possible de disputer des matchs en intérieur. Le softball ne connaît donc pas de saison morte, et se joue aussi bien en “indoor” en hiver qu’en “outdoor” en été!
De plus, le softball permet un jeu dynamique, des matchs plus rythmés, bref, une autre philosophie de jeu !
Et enfin, nombreuses sont les compétitions mixtes.

Chacun des deux sports ayant son charme, c’est une question de goût. Si vous ne savez pas lequel choisir, rien ne vous empêche de pratiquer les deux !
En effet, chez les Patriots, la double licence baseball-softball est tout à fait autorisée voire encouragée !

Le Baseball